2022 - LONDON | MIK | Day 2

Pour un meilleur confort : sur téléphone, lisez l'article en mode "paysage" :)


Jay Park en tête d’affiche, Jessi de retour en terre londonienne, pH-1, Loco, GRAY ou encore Lee Hi, DOK2, et les légendes EPIK HIGH, la line-up de cette deuxième journée fut d’une autre planète, d’un autre niveau, qu’aucun festival en Europe n’a pu aligner jusqu’ici.

Etalée de 15h à 21h, avec très peu de pause (à peine 10mn entre chaque acte), le festival reprend les codes de la veille : Point d’eaux, stand de nourriture, sécurité au top.

Seule différence : le public beaucoup plus nombreux ce dimanche pour voir les artistes de Hiphop

Premier à passer : pH-1, le chanteur dont la tournée a été annulée en 2020 pour cause de COVID a apporté sa bonne humeur en entonnant ses chansons les plus connues comme Malibu, Nerdy Love, Like Me, et n’a pas hésité à beaucoup interagir avec le public en discutant, et offrant 5 CD dédicacés à la foule en délire. Accompagné d’un DJ, PH-1 a assuré une bonne grosse set-list dynamique pour chauffer le Southwark Park.

Set-List

PH-1: (avec DJ)

Malibu

Packitup!

Cupid

365&7

Different Summer

DVD

Like me

Nerdy Love

Olaf

Achoo (Remix)

Orange

Good Day

Oscar

DOK2 est arrivé (en retard ?) après un set de remix opéré par un DJ, il a, comme à son habitude été plus qu’enjoué (lancé de chaussettes, de bouteille d’eau) s’auto proclamant meilleur rapeur du monde au passage. Il enchaina les morceaux tells que Don, the God, Big Vibes

« Je me fiche de qui joue avant moi ou après, je rappe mieux que tout le monde. Allons-y p*tain. » :)

Reprise, morceaux perso, accompagné de Puffy Santana, DOK2 a comme d’habitude été la star de son propre show.

Set-List

Intro de 15 minutes du DJ

Beverly 1Lls Remix

Rain Shower G-Mix

Don (Jm Remix]

Spooky Asian

The God

Taekwondo Flow (The Greatest)

111%

힙합 (Anthem Ver.)

Big Vibes (+ lancer de chaussettes)

Yggr (pas de lui)

Au tour de Jessi, elle aussi de retour après sa tournée de 2018, son enthousiasme a généré une énergie de folie dans le public, donc beaucoup était venu expressément pour la voir. Dépassant allégrement le temps imparti, Jessi a surtout pris le temps de parler, interagir, prendre des selfies avec les fans. Elle a toutefois interprété Drip, Cold Blooded, Gucci, What Type Of Ex, nous a expliqué que « Nunu Nana » aurait dû être plus « agressif », pour ensuite enchainer sur sa future ligne de cosmétique (UN2 – reprenant le nom de sa ligne de vêtement) pour après une bonne dizaine de minutes de batifolage, terminé sur le tant attendu Zoom.

Set-List

Drip

Cold blooded

Gucci

What type of X

Nunu nana

Zoom

Que dire de EPIK HIGH ? véritable Légende, opérant depuis plus de 20 ans, le trio a cabotiné pendant toute sa performance, donnant le meilleur de lui-même. Tablo teasant humoristiquement pendant bien 5 minutes sur le « vrai » créateur de la K-Pop, qui n’était rien d’autre que DJ Tukutz, Mithra portant Tablo pendant une perf, les hymnes des Avengers lorsqu’ils arrivent sur scène…et le fameux « nous, on ne dit pas qu’on va revenir avec d’autres chansons quand c’est fini », pour terminer sur pas moins de 4 morceaux… bref entre Rosario, Burj Khalifa, Fan, High Technology (antonné avec le public) ou encore Don’t Hate Me, la performance fut ..épique !

Set-List

NO THANXXX

Prequel

Fly

Introduction du DJ

Face ID

Rosario

Burj Khalifa

Love Love Love (From Casker)

One

Fan

High technology

New beautiful

Don't Hate Me

La jeune Lee Hi, plus orienté Soul, s’excusant auprès du public de ne pas être assez hiphop, n’a pas à rougir de sa performance, malgré les problèmes d’oreillette et de micro de sa première chanson (Rose) elle a assuré sa performance, donnant envie de la voir à nouveau sur scène en Europe. Elle termina sa set-list (après avoir chanté Bye, Savior, Only…) sur son tout premier hit : 1.2.3.4. Nerveuse mais souriante, le public l’a plus d’une fois encouragé, on espère la revoir !

Set-List

Rose

Bye

Savior

H.S.K.T

Tip toe

Only

1, 2, 3, 4

Le producteur/chanteur/homme à tout faire de AOMG, GRAY, a enchainé les tubes ! Summer night ? Change ? T.M.I ? Just do It ? GRAY a été impeccable et a su capter l’attention du public, en prenant seul toute la scène. Timide au premier abord, il a été plus que présent et communicatif pour son retour en Europe. Spoiler : on le reverra plus tard sur scène…

Set-List

Change

Dream Chaser

Comfortable

I'm Fine

Summer Night (Remix Version)

Stay the Night

In my head

Dangerous

Good

On air

T.M.I

I don't Love You

Just Do It (From "grayground. 01")

Comparse de GRAY, c’est au tour de LOCO de revenir à Londres. Sans Hwasa des Mamamoo pour interpréter leur hit single "주지마 Don't" et le tout dernier Lemon (face B de Somebody), LOCO, n’a pas été en reste avec classiques : OPPA, party band, NO BREAK.

Ce qu’on attendait avec impatience, mais n’osait le dire a eu lieu : Une Collab ! GRAY et Lee Hi ont rejoint LOCO sur scène pour Party for the Night, et GRAY est resté pour les deux dernières chansons : 119 et No Manners. Souriant, LOCO donnait l’impression d’être émerveillé par le festival, alors que l’inverse était plutôt le cas : le public était en ébullition !

Set-List

NO BREAK

Suzuran

On It/Bo$$

Party Band

OPPA

Too Much

주지마 Don't

Lemon

It Takes Time (시간이 들겠지)

Hold me Tight

We Are

Party for the night (avec Lee Hi et Gray)

119 (Avec Gray)

NO Manners (avec Gray)

(2ème photo : LOCO : durant sa collaboration avec Jay)

Raison pour beaucoup d’être au MIK : Jay Park. L’artiste multi-casquettes, aux centaines de collab, était la tête d’affiche du festival. Déjà venu en Europe par 3 fois pour des concerts ou ses propres tournées, Jay était attendu depuis tant de temps par les fans. Et ils n’ont pas été en reste : 1 heure de set-list diverse et variée.

Grosse ambiance pour démarrer avec DNA et on Air. Il démontre (a-t-il encore besoin ?) ses talents de danseur avec All I wanna Do, puis enchaine avec Me Like Yuh ou encore YACHT et V.

Un peu de douceur avec Ganadara (sans IU), Dank, et Solo. Accompagné d’un super crew de danseuses et de danseurs de MVP & HolyBang, le rythme repart de plus belle, et les titres s’enchainent..puis Ph-1 rejoint Jay sur scène pour Iffy (sans Sik-k), The Purge, ou encore K-Town. Il manquait LOCO et GRAY et c’est chose faite, le final est explosif sur Ain’t No Party Like An AOMG Party, Mommae et Who You, termine en feu d’artifices ce stage extraordinaire.

Set-List

DNA (Remix)

ON AIR

All I wanna do (eng ver)

Me Like Yuh (Kor Ver.)

Yacht

V

Ganadara

Dank

Solo

Baby Baby (HolyBang & MVP crew dance session)

coco Chanel (HolyBang & MVP crew dance session)

Forget about tomorrow sans Yultron

Need to know

Drive

iffy Jay park ft Ph-1

The Purge ft Ph-1

K-town

ain’t no party like an AOMG party

Mommae

Who You Remix avec AOMG

En conclusion : quel festival ! Roots pour son côté authentique (assis par terre, au soleil, dans l’herbe, à manger tteoboki et autre poulet épicé), mais complet en terme d’experience musicale, espérons que d’autres éditions (dans d’autres pays ?) auront lieu !

Merci à Magic Sound K-Pop pour l'accreditation

Mention spéciale à la sécurité qui a été bienveillante